Autre-Monde, la saga qui forge une vie…

Avant toute chose, j’aimerais que vous fassiez quelque chose pour moi. Pourriez-vous avant de lire la suite de cet article, cliquer sur la vidéo qui suit? Je ne vous dit rien pour l’instant. Laissez la vidéo avancer et continuez votre lecture. Installez-vous confortablement. Prenez une tasse de thé ou de café avec une bonne couverture. Un casque ou des écouteurs seront parfaits pour savourer cette vidéo en ambiance de fond. C’est bon, vous pouvez continuer à lire mon article, maintenant. Merci.

Qui ne connait pas Maxime Chattam ? Auteur français largement reconnu, il nous a tous étonné il y presque 10 ans de cela avec une nouvelle série de livres, la série Autre-Monde. Cette saga de 7 tomes comprend (dans l’ordre): L’Alliance des Trois, Malronce, Le Coeur de la Terre, Entropia, Oz, Neverland et enfin Genèse.

J’avais entre 12 et 13 ans lorsque j’ai lu le premier tome. Je m’en souviens parce que de vue je reconnaissais déjà les livres de l’auteur. C’est mon père qui a toujours lu ses nouveautés au fur et à mesure de leur sortie. La couverture était toujours sombre et macabre. Un jour, mon père est revenu avec L’Alliance des trois, le premier tome de la série. Après quelques jours, il m’a dit que je devais absolument le lire, qu’il était fait pour moi et qu’il me suffirait de 20 pages pour tomber amoureuse du roman. Rien à voir avec les livres habituels de Chattam qui sont beaucoup plus glauques et dans la catégorie thriller.

C’est à cette époque-là que je lisais le plus. Je commençais mes années de secondaires (collège en France). Je dévorais des livres toute l’année et encore plus durant les vacances. J’étais bien évidemment en plein dans la saga Harry Potter comme je pense 80% des ados de mon âge et je ne pouvais pas aller dormir sans lire un minimum.

Si je lisais autant c’est parce que mon père m’a forcée quand j’étais petite. Beaucoup ne trouveront pas ça normal, comme quoi on ne peut pas forcer un enfant à faire ce genre de chose mais actuellement je suis très très heureuse qu’il m’ait forcée très jeune. Quand je dis jeune, je pense que dès le moment où je savais bien lire, je recevais des livres collection rose et verte (pour ceux qui connaissent). Au début j’avais du mal, je préférais m’amuser dehors ou jouer avec ma petite sœur puis (comme beaucoup) j’ai eu le déclic avec Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban. Je me souviens que j’avais commencé par celui-ci car le livre venait de sortir il me semble ou alors la Coupe de Feu venait de sortir alors je voulais lire celui d’avant, bref (merci J.K !). A partir de ce moment-là, jusqu’à ma sortie d’humanité je n’ai jamais arrêté.

Je pense que la lecture est très importante dans notre éducation. Au-delà du fait que c’est distrayant, ça nous fait réfléchir, on ne passe pas la journée devant un écran, etc. C’est également instructif même quand on parle de roman. Moi ça me permet de sortir de ce monde, de m’évader, de respirer et de rêver. Quand je lis un livre comme Autre-Monde, je me sens bien et mon imagination va tellement dans tous les sens ! C’est encore plus stimulant qu’un bon film selon moi (et je suis fan de films) !

17474765_10211426519085976_1653139768_n

Cette année c’était la fin. La fin de ma saga préférée et j’avais peur. C’était une histoire de presque 10 ans ! Le premier tome est sorti en 2008, alors imaginez-vous à 21 ans et ayant suivi l’histoire toutes ces années devoir mettre fin à tout ça. Quand j’ai tourné la dernière page, je peux vous dire que j’ai eu mal. J’ai toujours eu ça quand je termine un livre que j’ai adoré. La dernière fois, c’était pour « Les Piliers de la Terre » (je ne m’en remettais tellement pas d’avoir fini que j’ai regardé la série deux fois d’affilé.. oui oui !).

Qu’est ce qu’Autre Monde ? 

Autre-Monde, c’est une saga de 7 livres dont le dernier est sorti fin 2016 et le premier en 2008. L’auteur met en scène un héro principal mais l’histoire tourne autour de 3 personnages : Matt, Ambre et Tobias. Matt est un jeune adolescent qui vit à New York avec ses parents en plein divorce. Il vit une vie comme tous les garçons de son âge mais voit bientôt un événement bouleversant perturber sa vie. Une tempête gigantesque s’abat sur la ville et sur la planète entière. Lorsqu’il se réveille, ses parents ont disparu, il est seul face à des créatures étranges et voit une planète complètement métamorphosée. La nature a repris le dessus. La Terre a décidé de se défendre face la bêtise de l’Homme mais de laisser une dernière chance à la nouvelle génération, celle de Matt. 

Je ne veux pas vous spoiler même si je rêverais de vous parler de ce monde incroyable. Vous savez que la cause environnementale est importante pour moi et, ici, on retrouve cette cause mélangée à une aventure extraordinaire ! Je pense que clairement on peut dire que l’auteur s’est inspiré d’Harry Potter même s’il n’est pas du tout question de magie ou quoi que ce soit, c’est juste l’ambiance, vous comprendrez ce que je veux dire si vous lisez les livres.

On retrouve dans ces livres des créatures ignobles, des personnages attachants et une histoire vraiment originale. J’ai particulièrement apprécié cette saga car tout est fait à la bonne dose. Il n’y a jamais de trop ou de pas assez. Certains pourraient croire que 7 livres c’est trop et ça tire en longueur mais là ce n’est absolument pas le cas. Chaque livre a une suite logique et prenante, tout est là pour une raison précise.

Ici, vous trouverez une interview récente de Maxime. Il parle de la manière dont il s’est pris pour écrire Autre-Monde. C’est très intéressant et vous allez voir, ça donne envie..

Vers le milieu de la saga, donc quand le 3 ou le 4 est sorti, je trouvais les personnages un peu trop jeunes. En général, ça tourne autour de 16 ans mais je voulais un peu plus de maturité. Finalement, je trouve que c’est très bien comme ça, le but est vraiment de mettre en avant la dernière génération et les faire plus vieux n’aurait pas eu de logique. Et puis leur innocence nous permet de vraiment s’attacher à eux. Maxime a vraiment un don pour développer un univers. Pour moi il n’y a que Harry Potter et le Seigneur des Anneaux qui ont réussi à développer un univers à part entière et surtout en profondeur. Et bien Maxime Chattam l’a fait aussi, selon moi. Pourquoi ? Parce que même si on reste toujours autour de 3 personnages, tout est développé de manière à ce qu’on s’imagine parfaitement leurs amis, leur entourage, les décors qui les entourent (sans pour autant se la faire en mode Zola avec des descriptions de 3 km pour rien). On ressent vraiment le monde dans lequel Chattam vit. C’est pour ça que dès que je lis Autre-Monde je suis complètement absorbée, c’est vraiment épatant.

Le réalisme est autant présent que le fantastique, c’est-à-dire que oui beaucoup de personnages meurent, c’est comme ça. Matt se réveille dans un monde particulièrement dangereux et sauvage. Mais l’espoir et le fantastique viennent contre-balancer la cruauté de ce nouveau monde avec une histoire d’amour et des histoires d’amitiés.

Après avoir fini le dernier tome, j’ai décidé de tous les relire car comme vous vous en doutez j’ai lu les premiers il y a plus de 6 ans maintenant donc, parfois l’auteur reparle de certains personnages dont je ne me souvenais plus. Et en plus, pas moyen de me mettre en tête que c’est terminé alors.. je recommence ahah !

Dans une interview, l’auteur précise qu’il a écouté les musiques d’Harry Potter et du Seigneur des Anneaux en grande majorité lors de l’écriture de la saga. Mais vous trouverez également, à chaque fois, en fin de tome les musiques qu’il a écouté pour chaque roman.

Selon moi, ce monde est tellement bien fait, qu’il mérite une adaptation au cinéma. Seulement voila ; c’est français (donc budget plus limité et je mourrais si je voyais cette histoire ruinée par une mauvaise adaptation cinématographique) et puis bon, parfois c’est mieux de se limiter aux bouquins..

Sans vous spoiler, je vais essayer de vous donner des mots-clés qui vous permettront de mieux cerner l’histoire et le monde de l’Alliance des Trois.

Terre, amitié, nature, peuple, adultes, enfants, énergie, monstres, vie, planète, altération, puissance, voyage, aventure, amour, mort, ténèbres, chien, esprit et brume. 

On retrouve plusieurs sujets particulièrement intéressants qui font que cette saga garde tout son charme tout au long de ses 7 tomes. On trouve notamment des questions existentielles comme: Qui sommes-nous? Pourquoi nous et pas les autres? Quel est le but de notre vie/survie? Mais également des thèmes comme la religion. Oui, vous allez voir, lorsqu’on tombe dans un nouveau monde sans repère et bien nombreux sont ceux qui se tournent vers la religion pour trouver plus facilement des réponses. La peur de grandir est également un sujet omniprésent dans Autre-Monde. Pourquoi? Vous verrez que les adultes ayant survécu au cataclysme ne sont plus pareils. Ils sont froids, cruels, avides de pouvoir et surtout amnésiques de leur passé. De ce fait, la nouvelle génération n’a qu’une crainte grandir et devenir à son tour des Cyniks (nom donné à la communauté des adultes ayant survécu). La sexualité fait partie des livres. Je ne vous dit pas qui cela concerne mais la finesse de l’écriture à ce sujet est vraiment superbe. Tout est décrit avec amour et précision. Alors, attention, rien à voir avec des choses comme « 50 nuances de Grey ». Premièrement, ce n’est absolument pas le sujet principal du livre et en plus c’est tellement décrit avec amour qu’en aucun cas on se sent gêné en lisant les livres, par exemple. Ils apprennent à prendre leur temps et à découvrir ce que c’est qu’aimer. Bon, ok, ils prennent tellement de temps (mais bon ils sont jeunes c’est normal), qu’à un moment, on a envie que ça se concrétise quand même! Mais au moins ça tient en haleine et on dévore la suite encore plus vite! Enfin évidemment, comme je l’ai déjà dit, on parle de conscience environnementale et sociétale. Non seulement, Matt et ses amis prennent conscience du rôle de la nature dans nos vies mais également du fait qu’il faut retenir de nos erreurs passées et apprendre à vivre en société de manière plus simple (sans argent, de manière équitable, etc).

La seule note négative que je pourrais ajouter c’est la fin. Je vous explique, c’est compliqué. Premièrement au cours du dernier tome, on apprend la cause du cataclysme initial. La cause de cet orage qui vient perturber à jamais la planète Terre. Tout au long des livres, les Pans (nom donné à la communauté des enfants/adolescents) et surtout Ambre émettent une hypothèse pour expliquer la tempête et la nature qui reprend ses droits. Cette hypothèse m’avait particulièrement séduite, j’aimais vraiment le principe et ça expliquait parfaitement tout ce qui se passait. Dans le dernier tome, on se rend compte que c’est autre chose qui a provoqué la grande tempête. Et.. je dois admettre que je ne suis pas très fan de cette explication, maintenant c’est plus un point de vue qu’une critique mais bon, je retrouve moins l’esprit d’Autre Monde avec cette explication.

Autre frustration: la fin de la fin. Alors rien de grave , c’est une fin logique. Mais vous voyez ce genre de fin où voila on suppose que ça termine de cette manière mais c’est pas sûr de chez sûr. Exemple typique: la scène de fin dans Inception avec la toupille… Bah voila, on a ça comme dernière ligne dans Autre-Monde. Ce n’est pas pour autant que c’est une mauvaise fin, c’est juste que personnellement, ça me frustre à un point inimaginable ahah!

Voila, je vous laisse dès lors essayer d’imaginer à quoi peut ressembler ce monde dans lequel je rêverais de partir vivre (même s’il peut-être particulièrement dangereux, il reste un paradis selon moi).

L’argent et les vices de l’Homme n’y ont plus leur place. Seul compte la communauté et la planète. Le tout est de savoir comment s’y prendre…

Voila, je n’ai aucune critique de plus à dire sur ce livre. Aucune. Mais c’est une raison suffisante, selon moi, pour vous la partager car ce n’est pas facile de trouver des livres quand on ne sait pas vers où se tourner! J’espère que ça vous aura plus, et surtout dites moi si vous avez déjà lu Autre-Monde ou si vous comptez le faire! N’hésitez pas à me partager  votre meilleure saga ou votre meilleur livre, je serais ravie d’en apprendre sur vous…. ( et comme je vous l’ai dit, j’adore lire !)

On se retrouve très vite,

Emeline

Altération favorite : Télékinésie (Ambre) et Soin (Dorine, etc) sinon le Coeur de la Terre mais ça c’est de la triche de dire ça ahah

Personnages favoris : Matt, Ambre, Plume, Lanz, Tania, Jarhim, les Kloropanphiles en général, Chen, Gaspar, le Buveur d’Innocence, Tobias et les sœurs Zélie et Maylis.

Ce qui m’a fait le plus peur: l’anneau ombilical

PS: voici la vidéo critique faite par une Youtubeuse. C’est celle que vous avez vu interroger Maxime Chattam précédemment dans l’article. Puis, pour encore plus vous plonger dans le décor, je vous laisser la vidéo faite par Albin Michel pour la sortie du dernier tome en novembre dernier (ainsi que la lecture d’un extrait du premier livre par l’auteur lui-même)! J’insiste vraiment pour que vous regardiez toutes ces vidéos, vous comprendrez encore mieux tout ce que j’ai voulu dire!

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s