La planète Terre, cette amie, cette mère qui me tient particulièrement à coeur

   J’ai enfin le temps de me plonger totalement dans mon blog depuis la fin de ma session. Alors ça fait des jours et des jours que cherche. J’ai des milliers d’idées en tête depuis plusieurs mois, mais pour ce mois-ci aucune ne me conviennait. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai envie de parler une nouvelle fois de quelque chose d’important. J’ai envie de parler de quelque chose qui me touche, j’ai envie de partager ma frustration et mon rêve. J’adore tout ce qui touche à la beauté. Selon moi, prendre soin de soi aide grandement à se sentir bien dans sa peau et dans sa vie, mais je garde toujours à l’esprit que c’est du superflu. De ce fait, je compte alterner dans mon blog. Parfois du makeup ou des astuces et parfois des sujets plus importants.

   Je ne sais pas si vous aviez déjà noté le « slogan » de mon blog (excusez-moi pour le terme un peu commercial, on n’échappe pas à sa formation…). Pour ceux ou celle qui ne l’ont pas remarqué, c’est « Be yourself, be a woman« . Alors pourquoi woman, tout simplement, car à la base je m’adresse aux femmes, car forcément j’ai plus facile à les comprendre et parce que (même si on est d’accord, il y a des exceptions), ce sont les femmes qui s’intéressent le plus aux sujets que j’aborde. Cette phrase, elle est l’essence de mon blog et fortement liée avec le sujet que je vais aborder aujourd’hui. Avec cette phrase, j’essaye de faire comprendre à mes lecteurs qu’ils/elles doivent s’assumer. Que ça soit au niveau du physique, mais surtout au niveau personnel. S’il y a  bien quelque chose qui m’attriste le plus quand je rencontre de nouvelles personnes ou tout simplement que je passe du temps avec des gens que je ne connais pas bien, c’est lorsqu’ils restent dans cette bulle de « la normalité ». Je ne demande pas à ce que tout le monde soit extravagant et différent au plus haut point. Mais je pense que si le monde a du mal à changer aujourd’hui, c’est parce que trop de gens suivent sans réfléchir ce que le monde a décidé pour eux. Alors, comprenons-nous, je ne me considère pas comme à part, mais ça m’attriste énormément de voir que certains ne pensent qu’à faire ce qui est considéré comme « cool », comme « normal ». Je connais même certaines personnes qui font tout pour absolument rentrer dans le moule et quand je parle avec ces personnes, ça se voit tellement dans leurs yeux qu’ils ne sont juste pas comme ça et qu’ils ne rêveraient que d’une chose; c’est de pouvoir être soi-même. A quoi bon ? Sérieusement à quoi bon? Quand tu seras dans ton train-train quotidien avec un boulot qui est notable et normal, que tu auras une vie normale, qu’avec le temps « tes amis » (vrais ou pas) ne feront plus partie de ton quotidien, tu penses que tu te sentiras bien dans ta vie? Selon moi si aujourd’hui nos parents font de plus en plus de burn-out c’est pour cette raison. Il ne suffit pas de gagner sa vie ou de fonder une famille pour se senti bien à 100%. Il faut chercher qui l’on est du plus profond de soi et faire sa vie en fonction de ce qui nous passionne, de ce que l’on aime (j’ai conscience que c’est extrêmement difficile! Je n’ai pris conscience de qui j’étais il y a peu). Bref, je commence à m’égarer…

   Dans cet article, je voulais vous communiquer une partie de moi. Je ne sais pas trop pourquoi. J’ai du mal à trouver un sens à cet article en fait, et dites-moi vraiment si ça ne vous intéresse pas! C’est juste que c’est le sens de ma future vie (j’espère vraiment en tout cas) et je trouve que la partager pourrait peut-être aider certains à se poser des questions à s’inspirer ou tout simplement me donner leurs avis. Je ne pense absolument pas que mon opinion est la meilleure. Je ne cherche pas à absolument convaincre des personnes à penser comme moi. Je veux juste partager, expliquer et surtout tout faire pour pouvoir à aboutir à mon objectif.

   Au final Eme, c’est quoi ton d’objectif alors que tu tournes autour du pot depuis 2 heures? Il faut savoir que je suis de nature à d’abord penser aux autres et j’ai énormément de compassion. De ce fait, depuis que j’ai quitté l’adolescence, j’ai pris conscience tout doucement que certaines choses me touchaient plus que d’autres. Ces choses (les animaux et la planète) sont liées à un seul élément; la nature. Comme tout sujet qui nous touche plus que d’autres, ils nous sont propres. Certains se démènent pour la défense des droits de l’enfant dans le monde ou d’autres la luttent contre la famine. Moi, c’est la nature qui me passionne, qui me donne des frissons et pour qui je veux me battre le plus possible dans ma vie. Rien ne m’émerveille plus que de voir à quel point les animaux ont compris le sens de la vie et de l’équilibre sur Terre. Rien ne me touche plus que de voir des paysages fascinants, ici sur notre Terre, par une chance dont nous nous ne connaissons pas encore la cause.

fQYSUbVfts-T7odkrFJckdiFeHvab0GWOfzhj7tYdC0uglagsDNeZZ-RPC9QSGI8T1a4o9rbyw526dy7MZtBOPIPzNzMhJrdFxVcTZkCEaix93gmhyBIqgCdPL3sCeXZ9G1xn5u8JG6AuAoNvf3tayDbe9KvsfNLIDAAnP6KI3PF49mzqEZvjrYsl_GEar5P-pPMiGK8VmFhEKPR00gx3lmuQKsxIWIXVQ.jpg

Source: http://www.nationalgeographic.com/photography/photo-of-the-day/2017/06/delhi-yamuna-river-bath/

fQYSUbVfts-T7odkrFJckdiFeHvab0GWOfzhj7tYdC0uglagsDNeZZ1x1in50qIFKvrTpo55l6Qio0XG3MS2l4bw2ZiWXz2WiSY7GCGppcNXv6oPuiqFVG5cKRKU2vPYeTrrocJ0xjE8YgndR2W3A7S_2y1l4n_IuZVbdqBOpk0S-Td699jsFWU3m0JAA9hQxTiP3jzDm8X5Jrv6ccWcSPZln7kp1os.jpg

Source:http://www.nationalgeographic.com/photography/photo-of-the-day/2017/06/yellowstone-geothermal-aerial/

   Il y a quelques années, j’ai pris conscience que mes études étaient l’outil idéal pour ce dont j’ai décidé de me battre. Pour ceux qui ne le savent pas encore, je termine cette année mes études de marketing. Beaucoup ne comprennent pas le sens de ce mot et si vous souhaitez que je parle un jour de ce qu’il signifie, je le ferai avec plaisir! Toute entreprise dépend énormément de son département marketing. C’est une force que je ne peux vous décrire avec des mots. Aujourd’hui on a beau avoir une idée de produit phénoménale si le marketing ne suit pas, on est dépassé en 6 mois. Maintenant je ne dis pas que c’est le plus important, mais je peux vous assurer que ça reste dans les départements les plus puissants, car c’est lui qui touche directement le consommateur.

   J’ai donc décidé il y a quelques années maintenant que j’utiliserai cet outil pour défendre l’environnement. Je ne pourrai pas vivre ma vie en sachant ce qui se passe autour de moi et en ne pensant qu’à gagner de l’argent. Je peux comprendre que tout le monde ne pense pas comme moi, je tiens à ce que vous le compreniez. Je vous expose juste ma vision des choses. A mon humble stade d’étudiante, j’ai encore du mal à consommer de manière responsable. Vous savez déjà que je n’achète plus que du makeup Cruelty Free et j’essaye de faire tous les petits gestes du quotidien qui peuvent déjà changer les choses: couper l’eau quand on n’en a pas besoin, éteindre les lampes au maximum, en bref ne pas consommer à l’excès! Lorsque je gagnerai ma vie, je sais que si je le peux, je consommerai bio et de manière responsable. Par exemple, selon moi, nous sommes faits pour manger de la viande, j’estime juste que les animaux doivent être traités avec respect. Malheureusement, c’est de plus en plus rare… Pour vous rendre compte de la situation, je vous invite à visiter le site de Peta ou tout simplement sur mon article sur le makeup Cruelty Free ici: Lutter contre les tests sur les animaux, votre choix? Explications sur le sujet et réorientation du blog.

   Notre monde est magnifique. Il est incroyable, rempli de vie et d’un équilibre à couper le souffle. Ce sujet me passionne au point que dés que je peux, je passe ma vie devant des reportages (en écrivant actuellement, je regarde Nat Geo Wild disponible sur Canal+ pour ceux que ça intéresse). Je suis sure que vous êtes déjà partis en vacances et que vous avez eu le souffle coupé devant le spectacle que la nature vous proposait. Alors oui, si on veut on peut attendre que d’autres se bougent à notre place et se dire qu’à notre niveau on ne peut pas faire grand chose. Chacun son choix ou son opinion mais ce n’est pas le mien.  Pour vous aider à vous rendre compte de ce dont je veux parler je vous invite à regarder le film Home de Yann Arthus-Bertrand (2009), sortis il y a déjà quelques années maintenant. Le film a beaucoup fait parler de lui à l’époque. Si ce genre de film vous intéresse, j’en connais 2 autres qui sont apparement superbes mais je n’ai pas encore eu l’occasion de les visionner c’est: Before The Flood de Leonardo DiCaprio (2016) et Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent (2015 et César du meilleur film documentaire).

   Je vous invite grandement à visionner ces 3 bandes annonce. Elles parlent d’elles-même et je me rends compte que j’ai du mal à trouver les mots pour parler sujet que je suis en train d’aborder. Je n’aime pas quand des personnes imposent leurs choix et leurs opinions à d’autres, alors j’essaye d’éviter ça avec cet article mais du coup j’ai l’impression que je n’arrive pas à m’exprimer comme je le voudrais.

   Je pense que le principal c’est que vous me compreniez. Je pense que chacun a quelque chose qui le touche dans sa vie. Quelque chose qui l’intéresse plus que le reste. Nous devrions tous basé notre vie sur ça et être sur de s’épanouir du mieux possible. Ne cherchez plus à absolument rentrer dans la norme, soyez juste vous-même et battez-vous pour ce que vous pensez être juste sans pour autant vouloir forcer les autres à vous suivre! Je suis plus qu’heureuse aujourd’hui d’avoir démarré ce blog. Il me permets de m’exprimer et de partager. C’est mon à côté à moi et il me permet vraiment de respirer. J’espère que vous aurez compris le sens de cet article. Je prie pour que vous trouviez le sens de votre vie, votre passion, votre vous en fait. Ca peut être n’importe quoi, pas forcément une cause! Certains vivent pour les sports extrêmes ou un sport tout court, c’est à vous de voir ce qui vous fait sentir vivant !

 

debbd742-cda5-4545-812d-ba6f937d72a8fQYSUbVfts-T7odkrFJckdiFeHvab0GWOfzhj7tYdC0uglagsDNeZZeTzsg3s2l5LbCxUCoK0QKJSH6USVx_-hinyv3eraO3oHhRig6awfAqCpsDqASgZupYLmMWfI0zAsUH_xa_BqP0R8BD77Mn4WD_EzAjZu7yAHHI5H12kKSoRy6BLyO_5zS8HA

Source: http://travel.nationalgeographic.com/photographer-of-the-year-2017/gallery/week-5-nature/7

Voila, dites-moi si ce genre d’article vous intéresse. J’ai eu un peu de mal à trouver mes mots, je l’admets mais c’est une catégorie que j’aimerais vraiment bien développer. De ce fait, votre avis compte beaucoup pour moi!

N’hésitez pas à me laisser un commentaire, je suis curieuse de connaitre vos opinions!

On se retrouve très vite !

Emeline

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s